Le Triptyque

Don d’un chanoine de Montbrison appartenant à la famille Henrys (vers 1548). Cette œuvre du XVème siècle en bois, travaillée dans la masse et dorée à la feuille, serait attribuée aux imagiers des Flandres.

Elle est classée aux Monuments Historiques depuis 1905.

Le panneau central est occupé par une Vierge à l’oiseau.

Elle est encadrée à gauche par Sainte Catherine foulant aux pieds un philosophe qui se tire la barbe et, à droite, par Sainte Barbe, protectrice des pompiers, artificiers et mineurs.

 

Les panneaux peints sont de l’école flamande de Van Der Weyden et représentent à gauche le mariage de la Vierge et à droite la Nativité.

Au dos de ces deux volets qui ferment le retable, le donateur est à genoux, sous le regard de Saint Guillaume casqué et Saint Jean portant l’agneau.

Au-dessus du triptyque se trouve une statue de St Clément (1er), pape et martyre. Elle est encadrée, à gauche, d’une statue de Saint Fiacre protecteur des jardiniers et, à droite, d’une statue de Ste Philomène.

 

 

Le triptyque (PDF)