Grippe Aviaire

Les nouvelles détections d’Influenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP) rapportées en Allemagne, aux Pays-Bas,  en Italie, au Danemark et en Pologne, montrent une très forte dynamique d’infection au sein des élevages et de la  faune sauvage.
Dans ce contexte et à l’approche de la période migratoire à risque, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a  décidé, après concertation avec l’ensemble des professionnels des filières concernées et de la Fédération Nationale
des Chasseurs, de relever, depuis le 5 novembre 2021, le niveau de risque de « modéré » à « élevé » sur  l’ensemble du territoire métropolitain. L’ensemble du département de la Loire est donc concerné par cette décision.

 

Cette évolution du niveau de risque s’impose également à tous les particuliers détenteurs de volailles. Les mesures de prévention sont les suivantes : 

  • La claustration ou mise sous filet des basses-cours
  • L’interdiction de l’organisation de rassemblements de volailles
  • Les conditions renforcées pour le transport,l’introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l’utilisation d’appelants
  • L’interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée de la France jusqu’au 31 mars
  • Ces dispositions sont d’application obligatoire dans tout le département de la Loire
  • Mesures de biosécurité à appliquer