Journées bleues

Cette année, la semaine bleue, qui se déroulait habituellement au mois d’octobre va se fractionner en journées bleues. 

Ainsi, le CCAS proposera chaque mois une action intergénérationnelle.

 

Le lancement des journées bleues a débuté à l’hôpital Maurice André, par une animation avec docteur Clown.

« Nous avions particulièrement à cœur, dans cette période de « post crise sanitaire aiguë » de remettre du lien et du sourire sur les visages de nos ainés les plus fragiles,  mais aussi dans les yeux de leurs familles et de leurs aidants familiaux. Par cette intervention, nous tenions aussi  à saluer et mettre en lumière le travail du personnel soignant et leur exprimer toute notre gratitude. Ils ont œuvré au quotidien durant ces mois difficiles. Remettre du lien , briser l’isolement et sortir de la morosité était essentiel pour nous!  » explique Christine PALLEY, conseillère municipale déléguée en charge du CCAS.

Cette première initiative a suscité émotions et enthousiasme chez nos aînés. Ce qui laisse présager encore de beaux échanges à venir dans le cadre de ces journées bleues.

 

La seconde journée se déroulera le vendredi 8 octobre à partir de 15h sur la place de la Devise, autour de la thématique suivante « Cancers, parlons-en sans tabou ».

« Le mot « cancer », suscite angoisse, peur…  mais à travers cet après-midi, c’est un message de prévention qui doit être communiqué » rappelle Christine PALLEY.

Être acteur de sa santé, c’est adopter de bons réflexes comme faire les bons examens au bon moment et repenser ses habitudes de vie ! Ainsi l’on agit efficacement sur les facteurs de risques et le danger d’être diagnostiqué d’un cancer trop tardivement.

Des bustes d’autopalpations permettront aux femmes d’apprendre à détecter les signaux alarmants du cancer du sein. D’autres animations seront proposées comme la confection de smoothies ou la fabrication de déodorant naturel.

 

La troisième journée, qui aura lieu le vendredi 19 novembre s’articulera autour du thème suivant « Vieillir ou conduire, faut-il vraiment choisir », en partenariat avec le gérontopôle du CHU de SAINT ETIENNE

Les intervenants du Gérontopôle animeront cette journée en partenariat avec les acteurs de la sécurité de la commune.

Une conférence tout public, sur la sensibilisation à la conduite des séniors, sera donnée le matin puis  l’après-midi se poursuivra avec des ateliers ludiques autour de la révision  du code de la route.

 

La quatrième journée, qui se déroulera du 20 au 24 décembre sera consacrée à une exposition photos  » Les marques du temps ».

 » Nous souhaitons mettre en valeur les visages de nos aînées en construisant cette exposition en collaboration avec l’hôpital Maurice André » explique Christine PALLEY. Il sera proposé aux visiteurs un voyage dans le temps à travers la réalisation de photos en noir et blanc des visages et des mains des séniors de la commune et des résidents de l’hôpital Maurice André. Les plus jeunes seront également mis à l’honneur à travers des travaux réalisés dans leur école autour de l’empreinte.

L’exposition sera co-produite et animée en lien avec l’hôpital Maurice André.

 

Dès le début de l’année, de nouvelles journées bleues seront mises en place.