Mutation de l’espace jeunesse vers une structure d’accueil intergénérationnelle

Après une année de collaboration avec l’UFCV et son antenne Relais 42 comme prestataire de service en charge de la structure d’animation située au Val de coise, la ville de Saint-Galmier a renouvelé sa convention pour une durée de 3 ans.

 

Composée d’une équipe de vacataires et de trois permanents : Eddie CHINEL (responsable de la structure), Maurine MONTCOUDIOL et Guillaume GAILLARD, la structure est ouverte tous les jours aussi bien pour préparer ou vivre les temps d’animation avec les jeunes que pour monter des projets avec les partenaires de la commune comme l’office municipal des sports, la ludothèque ou le Relais d’Assistantes Maternelles.

 

S’ouvrir vers de nouveaux projets

Les projets de la structure ont été déterminés autour de trois axes : l’accessibilité à tous, le partenariat et l’éducation à la citoyenneté, afin de faire de l’espace jeunesse un lieu de vie, d’échange et de rencontres…

Ainsi, un projet de mutation de l’espace jeunesse vers une structure intergénérationnelle est en cours. Celui-ci sera prochainement renommé.

C’est une évolution majeure. Depuis son existence, l’espace jeunesse n’était qu’un accueil de loisirs pour les jeunes. Aujourd’hui, la municipalité souhaite lui donner une nouvelle dimension, afin que cet espace devienne un véritable lieu de rencontre entre jeunes, parents, adultes et séniors. « Nous sommes acteurs éducatifs de la jeunesse qui est notre porte d’entrée pour aller à la rencontre des parents et des habitants du territoire, qui eux-mêmes sont des leviers pour agir sur la jeunesse » explique Eddie Chinel.

C’est dans cet objectif, qu’un Conseil municipal intergénérationnel sera prochainement mis en place, dès que les conditions sanitaires le permettront. Pilotée par la structure d’accueil intergénérationnelle, cette instance citoyenne expérimentale sera l’occasion pour les jeunes, les adultes et les séniors d’échanger autour de problématiques diverses et surtout de mettre en place des projets intergénérationnels. « Nous avions vraiment à cœur de mettre en place ce Conseil municipal mais pour autant les élus ne prendront pas part aux séances afin de ne pas restreindre les débats. » explique Solange MORERE, adjointe à la petite enfance, à l’enfance à la jeunesse et aux seniors.

 

L’inclusion

En partenariat avec des structures d’accueil de personnes en situation de handicap, un projet de pair à pair est en cours. En effet, des éducateurs viennent présenter le handicap de jeunes qui seront accueillis, afin de mettre en place des projets communs tel que l’aménagement des locaux.  « L’inclusion réunit deux objectifs : l’ouverture aux autres et l’accessibilité à tous. Nous avons déjà travaillé ensemble avec l’aménagement du hall d’accueil de l’espace jeunesse » explique Eddie.

Pour autant, la structure continue de proposer les services existants avec le Point Info Jeunesse qui accompagne les jeunes dans leurs projets en lien avec la cellule emploi formation municipale et le point écoute, ouvert aux enfants, aux jeunes et aux parents de 0 à 30 ans qui rencontrent des problèmes liés à la parentalité.

 

 

Structure d’animation du Val de coise

Le Val de Coise

04 77 54 13 61

06 67 48 96 81